Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Luna
  • Le blog de Luna
  • : Le point de croix et tous les petits objets qui font la joie de mon existence.
  • Contact

Partenariat

 

Recherche

15 novembre 2014 6 15 /11 /novembre /2014 06:28

Blog_LogoRentreeLitteraire2014_03.jpg

 

Reçu dans le cadre des matchs de la rentrée littéraire organisés par Price Minister Rakuten, voici ma critique !

 

Cercle-femmes.jpg

 

     Trois générations de femmes se retrouvent pour l'enterrement de leur aïeule. Elles découvrent, en rangeant la maison et les souvenirs d'Alice un secret de famille totalement inattendu. Cela va remettre en question la vision de la famille et de l'amour qu'a Lia, la plus jeune, arrière-petite-fille de la disparue. 

 

     J'ai beaucoup aimé ce livre. Sa lecture est fluide et agréable, il est bien écrit et je me suis bien retrouvée dans les réactions et les sensations des protagonistes : ce besoin de rapprochement couplé à cette envie de hurler sa colère et son chagrin; ces discussions et ces évocations de souvenirs communs si symptomatiques des moments de deuils; ce soulagement puis cette révolte consécutive à l'enterrement, surtout dans ce contexte de secret dévoilé.

 

    A partir de ce moment, la deuxième partie du livre orientée sur les explications de ce secret m'a moins touchée personnellement. Mais j'ai poursuivi ma lecture avec autant d'intérêt. J'aime les choix narratifs de l'auteur : elle passe successivement par chacune des personnes de la famille pour développer les explications de ce secret et on en découvre les répercussions très différentes sur chacune : la fille, la petite-fille, l'arrière-petite-fille, la meilleure amie... Et la fin, bien qu'un peu rapide à mon goût, m'a bien convenu.

 

     Bref, une histoire que j'ai beaucoup aimée, un choix que je ne regrette pas et une très bonne lecture pour ceux qui apprécient les histoires familiales réalistes.

Published by Luna Luna - dans Lectures
commenter cet article
12 novembre 2013 2 12 /11 /novembre /2013 17:49

479x324 logo2 rentree-literaire2013

 

Reçu dans le cadre des matchs de la rentrée littéraire organisés par Price Minister Rakuten, voici ma critique !

 

41xnIYi1nGL._.jpg

 

Holly prépare le déjeuner traditionnel de noël mais apprend que suite au blizzard qui bloque toutes les routes,  tous ses invités sont dans l’impossibilité de venir. Elle se retrouve seule avec son adolescente de fille, Tatiana,  dont le comportement changeant l’agace et l’inquiète à la fois, faisant remonter de nombreux souvenirs de son adoption.


 

Une lecture à la fois fascinante et dérangeante : unité de temps, de lieu, d’action (à part quelques flashback de l’adoption de Tatiana) on passe la journée du 25 décembre avec Holly, à vivre ses déceptions, ses interrogations, ses angoisses face au comportement de sa fille. Chaque page apporte des détails sur sa vie, on sent monter son inquiétude, on apprend petit à petit les malheurs qu’elle a traversés et qui l’ont amenée à l’adoption.

L’auteur réussit particulièrement bien à faire monter la tension, à montrer qu’il y a quelque chose qui cloche jusqu’à la révélation finale.

 


Et quand, comme moi, vous êtes une habituée de la lecture de la dernière page d’une histoire, juste comme ça, pour voir, vous vous en mordrez les doigts. Elle en a été totalement différente et ma vision clairement modifiée. Collez les pages, déchirez-les pour les mettre en sécurité loin de vos yeux curieux, confiez-les à votre mari, vos enfants (de plus de 5 ans, il ne faut qu’elles soient gribouillées / déchirées / découpées voire mangées !) votre voisin, votre chien, dans le terrarium de votre cobra  mais n’allez surtout pas les lire en avance.


Je suis sortie de ce livre, malgré ce stupide gâchis de curieuse, très remuée et avec une impression de lecture prenante et intéressante (quoique très noire), ce qui m’arrive assez rarement en ce moment.


 

Je conseille donc volontiers ce roman.

 

Ma note : 15/20

 

 

Published by Luna Luna - dans Lectures
commenter cet article
9 septembre 2013 1 09 /09 /septembre /2013 18:47

Edit : Cancan est passée par moi et m'a choisie comme marraine. Donc si vous êtes intéressée, passez par son blog à elle maintenant : http://loisirsdecancan.canalblog.com/

Merci !!!!

 

Comme l'an passé, Price Minister propose d'envoyer un livre aux personnes qui veulent en faire une critique sur leur blog avant mi novembre.

L'an passé j'avais choisi Le nouveau Rowling...

 

Cette année, je fais dans la littérature américaine !

 

Si l'une de vous s'incrit en passant par mon parrainnage (indiquer mon adresse de blog dans la case parrainage http://luna.lovegood.over-blog.com/ , je gagnerai un second livre ! Merci à toute volontaire :)

 

Bonne lecture !

 

Toutes les explications ici 

 

479x324_logo2_rentree-literaire2013.png

 

Published by Luna Luna - dans Lectures
commenter cet article
30 novembre 2012 5 30 /11 /novembre /2012 07:28
Titre: Une Place à prendre
Auteur: J.K Rowling
Editeur: Grasset

Bienvenue à Pagford, petite bourgade anglaise paisible et charmante : ses maisons cossues, son ancienne abbaye, sa place de marché pittoresque… et son lourd fardeau de secrets. Car derrière cette façade idyllique, Pagford est en proie aux tourmentes les plus violentes, et les conflits font rage sur tous les fronts, à la faveur de la mort soudaine de son plus éminent notable.

 

Place à prendre

 

Dans le cadre du match de la rentrée littéraire 2012 Price Minister a eu la gentillesse de m'envoyer gratuitement un livre de mon choix pour que j'en fasse une critique. Impossible de résiter au nouveau Rowling et je me suis jetée dessus.

 

Mais... Victime de leur succès et en rupture de livres, je ne l'ai reçu qu'il y a 15 jours... Moi qui comptais sur les vacances, raté et en plus le délai d'un mois était un peu divisé par deux...

 

Ce qui fait que je ne l'ai pas encore fini. J'en suis à peu près aux deux tiers. 

 

Le fait que ça ne me passionne pas n'a pas aidé à la rapidité de la lecture. J'estime beaucoup J. K. Rowling, je trouve son écriture très belle, elle sait développer un univers magistralement. Mais le thème de ce livre m'ennuie terriblement.

 

J'ai réfléchi de deux manières différentes. En pensant à l'auteur de mon cher Harry Potter. Là c'est le choc. On ne peut pas être plus éloigné en matière d'histoire : il s'agit de la vie dans une petite ville, des conflits entre habitants pour prendre cette fameuse place laissée vacante par un type disparu trop tôt. Un roman indéniablement pour adulte, qui traite de problèmes actuels avec le vocabulaire actuel. Et franchement les histoires de fesses, de fric, de vol, de drogue, les discussions réalistes d'ados bardées de gros mots, j'ai beaucoup de mal. Surtout quand j'en reviens à Harry...

 

Du coup je me suis imposé d'oublier la saga précédente. Mais ça n'a pas mieux marché. Les histoires sordides restent sordides, les gens méprisants restent méprisables. Bref je n'y trouve pas mon compte, je ne vois pas l'intérêt de rentrer dans leur histoire.

D'autant qu'il y a un très grand nombre de personnages et je passe mon temps à me demander "c'est qui, lui déjà?" 


Je dois dire que cela me rappelle beaucoup les romans de Madeleine Wickham, le pseudo de débutante de Sophie Kinsella dont les premiers romans sont loin d'être légers, toujours teintés de trahisons, de mensonges et de mépris entre personnages. Et franchement, je les trouve tous antipathiques !


Bref ce n'est pas la révélation de l'année et je préfère nettement quand elle traite d'un univers magique que de cette ville réaliste où finalement on n'a vraiment pas envie de mettre les pieds...

 

 

Published by Luna Luna - dans Lectures
commenter cet article
19 octobre 2012 5 19 /10 /octobre /2012 06:18

 

J. K. Rowling, Folio, lu en mars 2009.

     Que dire de cette énième lecture : ça reste le tome que j'aime le moins, trop semblable au premier à mon sens. J'avais eu l'impression que ça n'avançait pas vraiment. Pourtant après la lecture de toute la série quel bonheur de se dire qu'il a dégagé un horcruxe dès le début !
Ce que je préfère dans ce volume : Gilderoy Lockhart ! Il est fabuleux, lui, par contre !

 

Published by Luna Luna - dans Lectures
commenter cet article
30 septembre 2012 7 30 /09 /septembre /2012 05:39

J. K. Rowling, Folio Junior, lu en 2009...

     Une énième lecture, lecture grossesse absolument obligatoire pour moi.
J'ai commencé avec quelques craintes et j'ai à nouveau été captée immédiatement par l'histoire. J'oublie toujours les détails et c'est ce qui fait l'intérêt de ce livre : son univers si riche. Donc toujours aussi génial à mon avis surtout que je sais que ça s'améliore de tome en tome.
     Et la lecture est d'autant plus intéressante que je connais la fin : cela met encore plus en valeur la construction de l'histoire et permet d'attraper des indices qui m'avaient échappés lors des précédentes.


Published by Luna Luna - dans Lectures
commenter cet article
19 juillet 2012 4 19 /07 /juillet /2012 06:22
William Anderson, Flammarion

      De sa naissance à sa mort, la vie de cette fille de pionnier. Sa jeunesse est rapportée assez fidèlement dans ses 8 livres autobiographiques. Anderson met en lumière quelques contradictions et éclaircit quelques points.
     Puis il continue l'histoire de Laura après son départ du Dakota, retour dans l'est pour vivre quelques temps dans la famille d'Almanzo, un passage rapide en Floride pour que le climat redonne quelques forces à son mari souffrant toujours de paralysie et enfin leur installation définitive à Mansfield, Missouri. Ils traversèrent encore quelques périodes de vaches maigres avant de connaître le succès avec ses livres sur sa jeunesse.

Published by Luna Luna - dans Lectures
commenter cet article
8 juillet 2012 7 08 /07 /juillet /2012 06:54
Les jeunes mariés, Laura Ingalls Wilder, Flammarion

     Les quatre premières années du mariage de Laura et Almanzo. Ils se donnent 4 ans pour réussir leur vie de fermier.
     Pas les plus rigolotes. Ils tombent de catastrophes en catastrophes. Tout démarre bien pour eux mais ils ont maille à partir avec les averses de grêle qui détruisent leur récoltes, les hypothèques qu'ils n'arrivent pas à rembourser, les arbres de leur concession qui se flétrissent, les tornades, la maladie, la mort...
Rose, leur fille naît un peu plus d'un an après leur mariage mais leur fils décède 5 jours après sa naissance. Leur maison brûle entièrement. Ils attrapent tous les deux la diphtérie. La vie de Laura fut mise en danger, celle d'Almanzo nettement moins, mais il reprit le travail trop tôt et se retrouva a moitié paralysé. Il ne parvenait même plus à attacher les chevaux correctement.

     Au bout de 4 ans ils abandonnent et repartent vers l'Est. C'est ici que s'achève l'autobiographie de Laura.


La vie aventureuse de Laura Ingalls Wilder, William Anderson, Flammarion.

     J'ai lu deux remarques contradictoires :  l'une dans l'autobiographie qui indique que ce 8e volume ne fut jamais remanié par Laura car elle s'en désintéressa après la mort d'Almanzo, l'autre dans la bio d'Anderson qui indique que ces pages faisaient partie du tome 7 et qu'elles avaient été publiée en France  à part pour créer un 8e tome. Vu le texte plus rapide, plus froid, moins détaillé et moins émouvant je penche pour la première explication. Et  Wikipédia confirme cette information. Ce livre posthume fut publié par la fille de Laura.
Published by Luna Luna - dans Lectures
commenter cet article
25 juin 2012 1 25 /06 /juin /2012 06:03

     Ces heureuses années, Laura Ingalls Wilder, Flammarion

      Laura est devenue institutrice et son premier poste se trouve à une vingtaine de kilomètres de De Smet. Elle est nourrie et logée par un membre du conseil dont la femme dépressive et folle lui rend la vie dure. (Couple dont elle a changé le nom dans son histoire) Elle n'a que 5 élèves et après quelques déboires prend ses marques et gère bien sa classe.
     Almanzo vient la chercher chaque week-end pour la ramener chez ses parents, conscient de son mal-être. Même la fois ou la température était à plus de -40° et que l'haleine des chevaux gelait leurs naseaux.
     Il continue à la courtiser, l'entraînant dans des promenades en traîneaux puis en boghei pour finir par lui proposer le mariage. Elle enseigne encore quelques trimestres pour donner encore un peu d'argent à ses parents (une institutrice ne pouvait pas être mariée) avant de l'épouser en urgence afin d'échapper à une cérémonie pompeuse et coûteuse que la famille Wilder envisage de leur faire subir.

     Le livre s'achève sur leur départ pour leur nouvelle maison de couple marié.



La vie aventureuse de Laura Ingalls Wilder, William Anderson, Flammarion.

     Le livre ne nous apprend pas grand chose de plus. Le chapitre sur cette période est plutôt court.

Published by Luna Luna - dans Lectures
commenter cet article
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 06:35

La petite ville dans la prairie, Laura Ingalls Wilder, Flammarion

    Pour permettre à Marie d'aller faire des études dans un collège pour aveugles privé, Laura accepte de travailler en ville (couture de chemises) puis devient institutrice tout aussi à contre-coeur. On suit sa petite vie sur la concession puis en ville pendant l'hiver (précaution suite au dur hiver précédent).
Elle s'investit énormément dans ses études et obtient son diplome d'enseignement quelques mois avant l'âge légal (16 ans).
Almanzo Wilder commence à la courtiser en lui proposant de la raccompagner après les diverses soirées activités intellectuelles proposées désormais par la ville qui s'est bien agrandie (concours d'orthographe, lectures et récitations, soirées musicales...). Le volume que j'ai préféré avec l'histoire d'amour naissante entre Almanzo et Laura.


La vie aventureuse de Laura Ingalls Wilder, William Anderson, Flammarion.

     Comme pour le tome précédent, la biographie n'apprend rien de spécial sur cette période. A l'école, Laura retrouve pour son plus grand déplaisir Nelly Oleson, vieille connaissance de Walnut Grove. Dans la biographie d'Anderson,  on apprend que ce n'est pas Nelly Owens qui est revenue mais Geneviève Masters, autre peste rencontrée à Walnut Grove. Nelly Oleson est donc un condensé de ces deux affreuses et méprisantes personnes.

Published by Luna Luna - dans Lectures
commenter cet article